12718182_10204513924242984_9009402210594891927_n

myDrumApp a 1 mois (quasi)

Voilà, 1 mois, enfin 5 semaines, l’heure du premier bilan.

Au passage, j’ai oublié de signaler ici la sortie sous Android… ici : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.mydrumapp.app

et Apple store, toujours ici : https://itunes.apple.com/us/app/apple-store/id1068488430

Que dire ?

D’abord, merci, bien entendu. Merci à ceux qui m’ont poussé à me lancer là dedans, puis à aller jusqu’au bout… mais merci aussi aux sceptiques qui ont toujours les questions qui me font avancer (« mais à quoi ça sert ? mais ça va jamais rien te rapporter ! mais c’est super compliqué de faire une app pour android et iphone !… Ah, y’a pas de son? »)… et merci aux enthousiastes qui me voient millionaire dès le premier jour du lancement. Merci aussi à ceux qui dénichent les fote d’ortografe, je ne progresse absolument pas, désolé.

Les lecteurs de ce blog sont dans la confidence, alors, allons-y, confidence :

– La sortie sous Android à été très très attendue, compliquée pour les raisons expliquées dans le dernier post (des dizaines de milliers d’appareils différents, avec des versions d’android variées, des gestions du graphisme différentes, etc…) MAIS j’ai réussi, en limitant l’accès aux versions d’android plus récentes, à limiter la casse… MAIS EN FAIT pour pas grand chose car il s’avère que les utilisateurs d’Android ne sont pas habitués à acheter une app, contrairement aux iphoniens et aux ipadiens qui sont rompus à la chose depuis longtemps. Donc… beaucoup de messages du style « j’attend avec impatience mydrumapp sous Android » pour pas grand chose. Mais, au moins, on y est ! (oui, j’ai même vu passer un « 1,99 pour ça? n’importe quoi »… bon, je passe, rien à dire).

Alors quand je dis « limiter la casse », c’est le cas, j’ai quelques cas d’affichages bizarres (en fait, un seul cas déclaré pour l’instant) sur un appareil un peu vieux qui gère mal la transparence des calques, donc les zones de clics de l’application provoquent des bugs d’affichage. Cela à donné lieu à des échanges de mails avec l’utilisateur très constructifs et très ouverts, qui a passé plus de temps à me féliciter pour mon idée que se plaindre des bugs. C’est d’ailleurs la vraie expérience positive, l’échange avec des inconnus enthousiastes, ça fait vraiment plaisir, « bravo pour votre idée », « félicitation, c’est vraiment nouveau comme concept », « super simple à utiliser »… et cela eclipse largement les « autres », ceux qui veulent plus, ceux qui savent mieux, ceux qui auraient préféré acheter une autre app, ceux qui n’achètent pas mais qui se plaignent parce que l’app devrait être comme ci ou comme ça plutôt que comme elle est : c’est un peu le mec qui entre dans une concession automobile et qui se précipite sur le vendeur pour l’engueuler parce que les bagnoles qu’il vend ne sont pas des Porsches ET qu’en plus qu’elles sont trop chères ! Bon, là, je peux rien faire… mais c’est quand même une minorité.

Ensuite, je vous dirai, pour être dans la confidence, que dès qu’on répond à un utilisateur ou à un acheteur potentiel, en général même les plus agressifs deviennent très sympa. J’ai eu deux ou trois expériences de messages un peu agressifs du genre :  « l’idée à l’air bonne mais il n’est pas question que j’achète cette application tant qu’il n’y a pas au moins le métronome intégré! » (oui, je dis « agressif », c’est pas vraiment agressif, mais ça m’agresse dans le sens ou j’ai l’impression de me faire engueuler par quelqu’un à qui j’ai rien demandé…)…. et en fait il s’avère que suite à ma réponse polie et posée, le sceptique a finalement convenu que j’avais presque raison et m’a encouragé dans ma démarche ! crazy, non? Je découvre la diversité des échanges avec les « clients »!

Dans la liste de choses à dire il y a aussi les surprises des gens qui partagent et relaient abondamment les messages de myDrumApp (ça fait plaisir!), aussi les gens que je connais qui partagent pour me faire plaisir, mais un peu sous la menace (ça fait plaisir, mais moins), et ceux qui ne partagent rien, absolument rien…et dans cette catégorie, il y a une sous-catégorie de gens qui ont une certaine audience et qui m’aideraient pas mal s’ils partageaient au moins une fois mes messages « promotionnels », mais non… Bon, ça, je m’en moque, mais comme je suis curieux, je me demande ce qu’il se passe dans leur tête, non pas que je crois qu’absolument tout le monde doivent m’aider.

Mais arrivons en aux faits : LE SON ! pourquoi cette application n’a pas de son ? et du coup, pourquoi on devrait croire qu’elle a un quelconque intérêt?

  1. Au départ, l’idée de myDrumApp est venue de carnets papiers que je découpais pour faire des combinaisons à travailler. Pour moi, cela à toujours été associé à l’idée d’être assis à la batterie pour JOUER, trouver des nouveaux exercices, faire des combinaisons, et travailler. C’est juste une manière de travailler. Quand je me suis dit que je pouvais peut être faire ça sous forme d’application mobile, l’idée est restée la même, je n’ai même pas imaginé l’intérêt que l’app joue les exercices, c’est moi qui joue, ou même du besoin d’un métronome, j’en ai un, tu en as un, tout les gars et les filles qui bossent la batterie en ont un, non ?
  2. Je savais que la gestion du son était compliquée que les iOS et que le son est  EXTREMEMENT INSTABLE sur Android (voir YOURHYTHM, une app qui du coup n’est dispo que sur iOS). Du coup, avoir du son sur un app pédagogique, mais qui est instable, donc pas forcement « en place »…c’est pas terrible, non ?
  3. Je savais qu’avec mon système on obtenait beaucoup de combinaisons, d’ailleurs je dis 15,000 combinaisons, mais c’est faux c’est plus proche de18,000. Donc une lecture instable avec des sons tout moches, NON, mais une lecture stable avec des extraits mp3 que j’enregistrerai moi-même… pourquoi pas… si…si c’était une méthode comme les autres, c’est à dire avec 110 exercices, mais 15.000??? come on!!
  4. Retour au point 1 : le but du jeu c’est de jouer !
  5. Attention argument pourri : « oui mais ceux qui lisent mal…nanani nanana… »(pointe de sarcasme) : Et bien, je répond : ceux qui ne savent pas lire, s’ils font tout « à l’oreille » grâce au son de l’app, et bien…il n’apprendront JAMAIS à lire ! Tandis que s’ils font comme « avant »… ils apprendraient en lisant. Argument du non-lecteur non-recevable.

MAIS comme y’a que les cons qui ne changent pas d’avis…je commence à imaginer l’intérêt pour myDrumApp d’avoir un métronome, avec du son mais aussi un métronome « visuel », c’est a dire qui se déplace sur la mesure. Je suis en train, à temps perdu (oui je suis quand même musicien, j’ai du travail) de faire des test.j’espère que cela pourra faire l’objet d’une mise à jour, peut être cette année !

Et donc, en parlant de mise à jour,  j’envisage de régler un problème soulevé par un utilisateur Belge pour qui l’app s’affiche en Anglais, erreur de programmation. Donc j’aimerai bien  en profiter pour ajouter une traduction en espagnol… car il y’a quelques poignées de myDrumApp qui tournent actuellement en Amérique du sud… donc prochaine mise a jour !

Pour finir, merci à Laurent Bataille, hyper content d’avoir une belle news dans Batteur Mag, Mars 2016 :

12718182_10204513924242984_9009402210594891927_n

 

Pour vraiment finir, voilà comment toi, tu peux m’aider, oui toi : parle de myDrumApp, partage la vidéo, met un commentaire sur le store (app ou android), montre l’app à tes élèves, à tes profs, parles-en sur des forums de batteurs… Ecris moi pour me donner des idées de gens à contacter pour développer mon réseau,  ma promo… etc

Et pour vraiment finir finir, c’est le moment du grand jeu…enfin petit jeu vraiment réservé aux lecteurs de ce blog… J’offre 2 codes promos aux deux premiers messages que je reçois par ce site ou par fb : écrivez moi avec ce code : petitjeuMDA20022016 et précisez impérativement si vous voulez un code Android ou iOS. 2 gagnants uniquement !

Keep practicing !

D